Investir dans les SCPI : les risques

L’immobilier est toujours considéré comme étant une valeur sûre. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les particuliers sont toujours à la recherche d’un moyen pour placer des fonds dans ce domaine. Et parmi toutes les gammes d’alternatives disponibles sur le marché, les SCPI sont particulièrement prisés. Mais est-ce réellement une bonne idée que de placer des fonds dans ce type de projet ?

Les avantages des SCPI

Nombreux sont les avantages des SCPI si ce n’est seulement le fait que l’on peut jouir de bonnes conditions fiscales, surtout en choisissant une SCPI Pinel. Pour vous inciter à signer une promesse de vente, les professionnels œuvrant dans ce domaine ne manquent pas d’argument dont le premier et le plus convaincant sont la mutualisation des risques.

En effet, dans la mesure où les parts sont distribuées entre plusieurs propriétaires, et que les biens sont à vocation locative, les risques de faillite et la stabilité des revenus mensuels peuvent être matière à convaincre.

Les risques à considérer avant de se lancer 

En tout cas, malgré ces différents avantages, il ne faut pas négliger que l’investissement dans les SCPI présentent bel et bien des risques. Car selon les experts, il serait inopportun de passer par ce type de projet dans le contexte actuel. Certes les revenus de 5 % en moyenne sont stables, à peu de chose près, mais les SCPI en elles-mêmes ne sont des valeurs stables.

En effet, la valeur des biens ne dépend pas de la structure des biens, mais plutôt de l’état du marché. Si le taux des crédits immobiliers baisse, la valeur des SCPI monte, et vice-versa. Ainsi, si le marché monte, les revenus de votre bien peuvent chuter. Et dans la mesure où l’évolution des marchés obligataires comme celui-ci sont difficile à pré-visualiser, vous n’êtes jamais à l’abri d’une perte.