Assurance et crédit immobilier

L’emprunteur est souvent obnubilé par le taux du prêt.

Mais l’assurance fait bien partie du prix du crédit immobilier. Elle en renchérit le coût.

  • L’assurance se situe en moyenne autour de 0.40% du capital emprunté ou de .50% du capital restant dû. Ces chiffres sont indicatifs et peuvent varier en fonction des situations (en passant par la délégation d’assurances dans le cas des jeunes par exemple).
  • D’autres points peuvent être pris en compte s’il y a deux co-emprunteurs.
  • Pour être totalement à l’abri en cas de décès ou d’invalidité permanente de l’un ou de l’autre, il faut souscrire, dans la mesure du possible, une assurance à 100% pour les deux co-emprunteurs. Et dans le cas d’une incapacité temporaire de travail, il faut étudier de près les conditions du contrat.


Devis travaux gratuits